Miroir

Le miroir en spiritualité c’est le fait que vu que l’une des partie importante, visuellement, qu’on ne peut voir est son propre visage, il nous faut un miroir pour le voir. Ce miroir reflète également le visage que l’on est intérieurement.

Je m’explique. Vu que l’on ne peut se voir qu’à travers un miroir, il nous faut un « outil » émotionnel pour voir nos émotions, ce que l’on est.

Pour moi, après avoir vécu certaines choses émotionnellement intense, j’en ai eu la définition qu’après l’avoir vécu ce qui m’a permis d’accélérer la compréhension de moi-même avec l’aide de mes voix (encore !).

Lorsque je travaillais, cela faisait presque un an que je ne pouvais communiquer simplement avec l’un de mes patrons qui pourtant posait pratiquement tous les jours des questions, principalement une, sur ce que je faisais et la possibilité d’augmenté la production. Cela me fascinait qu’il ne puisse comprendre des choses relativement simple tout en sachant que non seulement c’était son métier bien avant moi mais qu’en plus, nous étions plusieurs à lui donner des explications sur le fonctionnement et l’évolution de la production avec ses principes de bases.

Un soir, avant l’heure de départ, ressemblant aux jours précédents, il vient me poser une question. Au fil de la discussion, je m’aperçois que je fais pareil que lui c’est-à-dire utiliser des mots comme bordel et truc pour définir ce qui me paraissait simple et qu’en plus, je fournissais une moitié d’explication verbal et l’autre moitié dans ma tête mais que j’ai l’impression de la verbalisé, tellement c’est logique (pour moi) ! Je ne m’en suis aperçu qu’après la discussion, une fois chez moi.

Le lendemain matin, je me corrige et fais attention à ce que je dis en essayant de fournir les mots adéquats pour que la discussion soit le plus compréhensible possible. Croyez-moi si vous voulez (ou pas) durant trois jours, les discussions n’ont jamais autant été aussi fluides.

Au bout du quatrième jour, il reprend sa façon de parler ce qui m’énerva car j’avais l’impression que je devais comprendre encore une émotion me concernant. Une voix me dit : « maintenant que tu as compris le principe du miroir par rapport à lui, il va falloir le lui faire comprendre à ton tour par rapport à toi. » Comment lui faire comprendre ? En parlant de moi à travers mes histoires en fonction de ses sujets de conversation. Je vous avoue que j’ai échoué avec lui. La tâche était trop difficile pour moi mais la mienne continue en fonction des autres et grâce aux autres. Merci à vous, merci à moi, merci aux voix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s